Bandeau Top Site

Avis de soutenance de thèse_Benoît Sijobert

Benoît Sijobert

Soutendra sa thèse

"Assistive control of motion in sensorimotor impairments based on functional electrical stimulation"

le vendredi 28 septembre à 14h30 

La présentation sera effectuée en anglais et aura lieu à l'Amphithéâtre Jean-Jacques Moreau (Bât 2 - Campus St Priest, https://goo.gl/maps/S55rHezkbD42)

 

en présence des membres du jury suivant:

 

 

Brian ANDREWS

Philippe SOUERES

Christian GENY

Philippe FRAISSE

Christine AZEVEDO

David ANDREU

Charles FATTAL

Professeur

Directeur de Recherche

Praticien Hospitalier

Professeur

Directrice de Recherche

Maître de Conférence, HDR

Praticien Hospitalier, HDR

Université d’Oxford

CNRS - LAAS  Toulouse

CHU Montpellier

Université de Montpellier

INRIA

Université de Montpellier

CRRF La Châtaigneraie

Rapporteur

Rapporteur

Examinateur

Examinateur

Directrice de Thèse

Co-directeur de Thèse

Invité


Résumé (English version below):

Suite à une lésion (ex: blessure médullaire, accident vasculaire cérébral) ou une maladie neurodégénérative (ex: maladie de Parkinson), le système nerveux central humain peut être sujet à de multiples déficiences sensori-motrices menant à des handicaps plus ou moins lourds au cours du temps. 

Face aux méthodes thérapeutiques classiques, la stimulation électrique fonctionnelle (SEF) des muscles préservés permet de restaurer le mouvement et de fournir une assistance afin d’améliorer la condition des personnes atteintes et de faciliter leur réadaptation fonctionnelle.

De nombreuses problématiques intrinsèques à la complexité du système musculo-squelettique et aux contraintes technologiques rendent néanmoins difficile la démocratisation de solutions de stimulation électro-fonctionnelle en dépit d’avancées majeures dans le domaine.

Visant à favoriser l’utilisabilité et l’adaptabilité de telles solutions, cette thèse s’appuie sur un réseau de capteurs (centrales inertielles)/actionneurs génériques embarqués sur le sujet, afin d’utiliser la connaissance issue de l’observation et l’analyse du mouvement pathologique des membres inférieurs pour étudier et valider expérimentalement de nouvelles solutions de commande de la SEF à travers une approche orientée-patient et une architecture matérielle évolutive.

 

The human central nervous system (CNS) can be subject to multiple dysfunctions. Potentially due to physical lesions (e.g.: spinal cord injuries, hemorrhagic or ischemic stroke) or to neurodegenerative disorders (e.g.: Parkinson’s disease), these deficiencies often result in major functional impairments throughout the years.

As an alternative to usual therapeutic approaches, functional electrical stimulation (FES) of preserved muscles enables to assist individuals in executing functional movements in order to improve their daily life condition or to help enhancing rehabilitation process. 

Despite major technological advances in rehabilitation engineering, the complexity of the musculoskeletal system and the technological constraints associated have led to a very slow acceptance of neurorehabilitation technologies.

To promote usability and adaptability, several approaches and algorithms were studied through this thesis and were experimentally validated in different clinical and pathological contexts, using low-cost wearable sensors combined to programmable stimulators to assess and control motion through a patient-centered approach and a scalable hardware architecture.

 

La soutenance sera suivie du traditionnel pot de thèse qui aura lieu à la cafétéria du bâtiment 5 !