Bandeau Top Site

Avis de soutenance de thèse Anthony Boyer

Anthony Boyer

Soutiendra sa thèse le mardi 24 septembre 2019

Électrophysiologie cérébrale associée à la chirurgie éveillée des tumeurs lentes : Couplage de l’ECoG et de la SED pour les investigations peropératoires et analyse de l’EEG postopératoire.
à 15h, dans l'amphithéâtre Jean Jacques Moreau, Bâtiment 2, Campus Saint Priest

 

Devant le jury composé de :

Mme Catherine MARQUE, Université de Technologie de Compiègne, Rapporteur
   M. Olivier DAVID, INSERM U1216, Rapporteur
   M. Emmanuel MANDONNET, Université de Paris 7 Diderot, Examinateur
   M. David GUIRAUD, Neurinnov, Examinateur
   M. François BONNETBLANC, Université de Bourgogne, Directeur de thèse
   M. Sofiane RAMDANI, Université de Montpellier, Co-directeur de thèse
   M. Hugues DUFFAU, Université de Montpellier, Co-encadrant de thèseRésumé

 

Résumé: La chirurgie éveillée est utilisée pour la résection des tumeurs cérébrales infiltrantes à croissance lente chez des patients réveillés et pleinement conscients. Le neurochirurgien réalise un cartographie anatomo-fonctionnelle du cerveau en appliquant la stimulation électrique directe (SED) sur le cortex et au niveau de la substance blanche alors que le patient réalise un ensemble de tests neuropsychologiques. L'apparition de troubles comportementaux induits par la SED va permettre l'identification du tissu toujours fonctionnel, et ainsi autoriser une résection tumorale optimale, jusqu’aux limites fonctionnelles. Son utilisation reste cependant empirique et ses effets ainsi que ceux de la résection sur l'électrophysiologie cérébrale restent méconnus. Dans ce travail, nous étudions les réponses électrophysiologiqu es évoquées par la SED grâce à la mesure ECoG peropératoire de potentiels évoqués (PE). Nous investiguons également des signaux EEG récoltés après la chirurgie, afin d'identifier d'éventuelles modifications de l'électrophysiologie cérébrale induites par la résection. Les analyses linéaires et non-linéaires des signaux EEG nous ont permis de révéler des altérations importantes de la dynamique cérébrale avec en outre une normalisation des signaux dans le temps, tandis que les mesures de PE nous ont permis de mieux comprendre la diffusion des effets de la SED dans le cerveau et notamment d’identifier différents mécanismes de propagation de la réponse évoquée. L'ECoG et l'EEG semblent être des outils pertinents pour l'exploration peropératoire et le suivi postopératoire de l'électrophysiologie cérébrale des patients ayant recours à la chirurgie éveillée.