La fouille pour l’environnement

Les relations privilégiées avec la Maison de la Télédétection de Montpellier nous ont permis d’être confrontés à de nouvelles données pour lesquelles de réels challenges existent pour la communauté fouille de données : données satellitaires, de terrains, présence d’experts, compétences locales. Ainsi, en proposant de nouvelles approches de clustering symboliques, nous avons, dans le cadre de la sécurité alimentaire au Mali, offert non seulement des taux de prédiction nettement supérieurs aux approches traditionnelles (75% vs 60%) mais également la possibilité de créer automatiquement des hiérarchies pour résumer les données. Ces techniques sont prometteuses pour manipuler de gros volumes de données comme celles fournies dans le contexte de l’équipex Géosud dont l’objectif est la mise à disposition d’une couverture satellitaire haute résolution annuelle du territoire national. Nous nous intéressons en particulier à la détection de changements pour ces données spatio-temporelles hétérogènes. Le projet d’ANR Fresqueau dont l’objectif est de suivre la qualité des cours d’eau nous a permis de proposer de nouvelles approches de modélisation de gros volumes de données mais également la mise en œuvre de nouveaux motifs spécifiques (Thèse Michael Fabregue).

Dernière mise à jour le 01/12/2014