Actualité : Prix de thèse en Ingénierie Biomédicale 2019 décerné à Florentin Kucharczack

Prix de thèse en Ingénierie Biomédicale 2019 décerné à Florentin Kucharczack

La Société Française de Génie Biologique et Médical, le Chapitre EMBS de la section française d’IEEE et l’Alliance pour le Génie Biologique et Médical, avec le soutien de la Communauté Stic-Santé, ont décerné leurs prix de thèse 2019 à l’occasion de l’assemblée générale de la SFGBM le 27 Mai 2020.

https://sfgbm.fr/archives/11051

Résumé de la thèse de Florentin : La tomographie par émission de positons (TEP) est une modalité d’imagerie nucléaire qui possède une place de choix dans la démarche diagnostique des démences neuro-dégénératives. Le traceur radiopharmaceutique le plus utilisé, le 18F-FDG, permet d’obtenir une cartographie volumique du métabolisme cérébral. L’argument scintigraphique de démence repose sur la mise en lumière d’un hypo-métabolisme relatif d’une région d’intérêt (ROI) particulière par rapport à une autre, habituellement son symétrique controlatéral. Certains cas d’étude sont cependant très difficiles à interpréter à l’oeil nu, principalement à un stade précoce d’évolution de la maladie. Jusqu’à présent, le développement d’outils (semi-)automatiques de comparaison directe de ROIs s’est vu limité par la méconnaissance de la statistique que suivent les données reconstruites ; les principales méthodes déjà mises au point
préférant alors utiliser d’imposantes bases de données pour évaluer la reconstruction à analyser à travers un score de dissimilarité par rapport à un groupe de contrôles. Dans cette thèse, nous proposons une nouvelle méthodologie entièrement intégrée allant de la reconstruction d’images d’activité à l’aide au diagnostic de démences. Basée sur la reconstruction d’intervalles de confiance, l’approche proposée permet 1/ d’accéder directement à une information sur la variabilité statistique des données, 2/ de reconstruire des images qualitativement et quantitativement probantes pour faciliter la lecture de l’examen par le médecin nucléaire, 3/ de fournir un score de risque du patient d’être atteint de démence neuro-dégénérative. Les résultats obtenus avec cette dernière sont comparables avec des outils validés en routine clinique, sans nécessiter aucune autre information que les seules données d’acquisiton TEP.

Mots clés : TEP, imagerie médicale, reconstruction tomographique, variabilité statistique, approches intervallistes, comparaison de région d’intérêt, aide au diagnostic, neurologie.