Jean-Claude König

 

Publications

Chapitre de Livre et Revues Internationales

  • G.Simonin, B.Darties, R.Giroudeau, J-C.König, Theoretical aspects of scheduling coupled-tasks in presence of compatibility graph, Algorithmic in Operations Research,  7(1):1--12, 2012.
  • V.Boudet, Y.Cohen, R.Giroudeau,  J-C.König, Scheduling in the presence of processor networks: complexity and approximation, RAIRO-RO, 46(1):  1--22, 2012.
  • G.Simonin, R.Giroudeau, J-C.König, Complexity and approximation for scheduling problem for a torpedo, Computers & Industrial Engineering,  61(2):352--356, 2011.
  • G.Simonin, B.Darties, R.Giroudeau, J-C.König, Isomorphic coupled-task scheduling problem with compatibility constraints on a single processor, Journal of Scheduling, 14(5):501--509, 2011.
  • R.Giroudeau, J-C.König, B.Valéry, Scheduling uet-tasks on a star network: complexity and approximation., 4OR A Quarterly Journal of Operations Research, 9(1):29--48, 2011.
  • G.Simonin, R.Giroudeau, J-C. König, Polynomial-time algorithms for scheduling problem for coupled-tasks in presence of treatment tasks, Electronic Notes in Discrete Mathematics, 36:647--654, 2010.
  • R.Giroudeau, J-C.König, Scheduling book, chapter Approximations algorithms: application for scheduling problems, CRC Press,  2009.

 

Conférences internationales avec comité de lecture

  • R.Watrigant, M.Bougeret, R.Giroudeau, J-C.König, Sum-max graph partioning problem, International Symposium on Combinatorial Optimization, pages 297--308, 2012.
  • R.Watrigant, M.Bougeret, R.Giroudeau, J-C.König, On the approximability of the sum-max graph partitioning problem, International Worshop on Approximation, Parameterized and Exact Algorithm, 2012.
  • G.Simonin, B.Darties, R.Giroudeau, J-C.König, Theoretical aspects of scheduling coupled-tasks in presence of compatibility graph, The 21st International Conference on Automated Planning and Scheduling, pages 218--225, 2011.
  • G.Simonin, R.Giroudeau, J-C.König, Complexity and approximation for scheduling problem for coupled-tasks in presence of compatibility tasks, Project Management and Scheduling, 2010.
  • G.Simonin, R.Giroudeau, J-C.König, Polynomial-time algorithms for scheduling problem for coupled-tasks in presence of treatment tasks, International Symposium on Combinatorial Optimization, 2010.
  • G.Simonin, B.Darties, R.Giroudeau, J-C.König, Isomorphic coupled-task scheduling problem with compatibility constraints on a single processor, Fourth Multidisciplinary International Scheduling Conference, MISTA'09}, pages 378--388, 2009.
  • G.Simonin, R.Giroudeau, J-C.König, Complexity and approximation for scheduling problem for a torpedo, The 39th International Conference on Computers and Industrial Engineering, IEEE, pages 300--304, 2009.
  • G.Simonin, R.Giroudeau, J-C.König, Extended matching problem for a coupled-tasks scheduling problem, TMFCS:International Conference on Theoretical and Mathematical Foundations of Computer Science (Sél. 15%), Orlando Florida, pages 82--89, 2009.
  • R.Giroudeau, D.Feillet, F.Hernandez, J-C.König., O.Naud, Multi Vehicule Routing Problem with time windows for Agricultural task,  Odysseus, 4th Int. Workshop on Freight Transportation and Logistics, 2009.

 

Autres

  • R.Giroudeau, J-C.König, Homogeneous versus hierarchical communication delay model : complexity and approximation, Invited speaker  in Worksop on Algorithms and Techniques for scheduling in Clusters and Grids, 2009.
  • N.Anquetil, S.Denier, S.Ducasse, J.Laval, D.Pollet, R.Ducournau, R.Giroudeau, M.Huchard,  J-C.König, A.D.Seriai, Software (re)modularization: Fight against the structure erosion and migration preparation, Session Défis pour le Génie de la Programmation et du Logiciel, pages 275-279, 2010.
  • F.Hernandez, D.Feillet, R.Giroudeau, O.Naud, J.C. König. Problème de tournées de véhicules avec routes multiples pour réaliser des traitements phytosanitaires, ROADEF, pages 5--6, 2009.
  • G.Simonin, R.Giroudeau, J-C.König, Complexity and Approximation for scheduling problem for a torpedo, CIE’39, Troyes, France, 2009.

 

 

Encadrement Recherche

Actuellement Directeur du LIRMM après avoir eu d’autres responsabilités assez lourdes, j’ai pour des raisons évidentes d’efficacité et de disponibilité, ralenti mon activité d’encadrement direct de jeunes chercheurs depuis la fin de la thèse de Gilles Simonin et la valorisation de l’ensemble des résultats obtenus. Le recrutement récent d’un second professeur dans l’équipe, l’association des jeunes maîtres de conférences à l’encadrement de jeunes chercheurs  et le passage d’une HDR dans l’équipe ont permis cette évolution.

Florent Hernandez a été encadré au quotidien par Rodolphe Giroudeau, j’ai cependant participé comme directeur officiel régulièrement aux groupes de travail autour de son sujet, conseillé sur les méthodes à utiliser, vérifié les résultats obtenus et je me suis assuré du bon avancement de la thèse et de la pertinence des orientations scientifiques.

Plus récemment, j’ai décidé de m’impliquer dans une ANR CUTTER,  qui met en relation des membres de la communauté des langages à objets et de la communauté de l’algorithmique et de l’optimisation. En collaboration avec les équipes MAREL du LIRMM et RMod d’INRIA-Lille, nous recherchons des stratégies de remodularisation efficace de logiciels à objets. Notre équipe MAORE apporte des compétences en algorithmique et théories associées. Je co-encadre sur ce sujet avec Rodophe Giroudeau, la thèse de Rémy Wattrigant. Il s’agit de recherche fondamentale à l’interface de disciplines complémentaires mais peu explorées. Nos réunions de travail d’une demi-journée sont hebdomadaires.

Je n’ai signalé dans le dossier de candidature que les publications communes avec les doctorants.

 

Rayonnement et responsabilités scientifiques

Je suis actuellement Directeur du LIRMM depuis septembre 2010. J’assure la fonction de direction de ce laboratoire d’environ 400 membres avec le soutien de 3 directeurs adjoints. Le LIRMM regroupe des enseignants-chercheurs des section 27, 61 et 63 du CNU ainsi que des chercheurs des sections 6, 7 et 8 du CNRS. Des dossiers importants ont été traités. Le laboratoire est fortement impliqué dans 8 Projets d’Investissement d’Avenir dont 2 Labex (NumeV et Cami) , 2 Equipex (Robotex et Geosud), 2 Projets Structurant pour les Pôles de Compétitivité (INTENSE et ROMEO2) et l’Institut de Biologie Computionnelle. La première convention nationale pour une UMR CNRS-UM2_INRIA a été signée en 2012 pour le LIRMM sous mon impulsion. De plus le LIRMM a intégré en 2011 une équipe délocalisée de Perpignan et a accueilli 2 nouvelles équipes (Zénith équipe commune INRIA et ESCAPE venant de Marseille). Enfin une partie du laboratoire a déménagé cette année dans un autre bâtiment, et un nouveau bâtiment est en cours de construction et accueillera le tiers des chercheurs du LIRMM fin 2014. A noter que le LIRMM organise chaque année 5 à 6 conférences internationales par exemple ECAI l’année dernière et  l’année prochaine ECOOP/ECMFA/ECSA et ETS.

Je participe régulièrement à des jurys de thèses souvent comme rapporteur (même si là aussi pour des raisons de disponibilités j’ai réduit à 2 ou 3 en moyenne par an). Je participe régulièrement à des expertises, dernièrement j’ai présidé le jury AERES du LIPN UMR Université Paris Nord - CNRS et j’ai participé ces deux dernières années à des comités de sélection à Grenoble, Perpignan, Dauphine et évidemment à Montpellier. Actuellement je suis membre du conseil de développement de l’Agglomération de Montpellier où je participe au groupe de travail « entreprendre pour le territoire ».

 

Carrière

Récapitulatif :

Je perçois la PEDR puis la PES depuis 1989. J’ai encadré à plus de 50% 10 doctorants à ce jour 6 sont maîtres de conférences, 2 sont professeurs des Universités, 1 est chef d’entreprise et le dernier est post-doc. J’ai participé à plus de 125 jurys de thèse ou de HDR. Enfin j’ai créé 2 équipes de recherche une à Evry et l’autre à Montpellier.

Montpellier II : septembre 1998 – à ce jour : Mutation comme Professeur à l’Université de Montpellier II, recherche effectuée au LIRMM. J’ai été promu à la classe exceptionnelle en  2007 puis au deuxième échelon en 2012.

Evry : septembre 1992 – septembre 1998 : Nommé Professeur à l’Université d’Evry-Val d’Essonne, recherche effectuée au LAMI. Les principales responsabilités assurées pendant plus de 2 ans ont été : Directeur du SCUIO, responsable du DEA commun (Université, INT, IIE), responsable du département d’enseignement (plus de 10000h d’enseignement),  responsable de la licence-maitrise d’informatique, membre du CEVU. J’ai été admis à la première classe l’année de mon départ en 1998.

Orsay : septembre 1988 – septembre 1992 : Nommé Maître de Conférences à l’Université de Paris XI, recherche effectuée au LRI.

Massy : septembre 1986 – septembre 1988 : Nommé Assistant à l’Ecole Nationale Supérieure des Industries Agro-Alimentaires (ENSIA, Ministère de l’agriculture), recherche effectuée au LRI à Orsay. J’y ai appris un certain goût pour l’interdisciplinarité.

 

Responsabilités Collectives significatives depuis 1998 :

-    Direction du Département recherche STICS de l’Université Montpellier II (2005-2008) :

Membre du bureau du Département recherche EEAI de l'Université Montpellier II de 2000 à 2005. J'ai été élu directeur de ce département en 2005, devenu entre temps le département STICS de l’Université Montpellier II. Ce département comprenait plus de 500 personnes (permanents et doctorants, section CNU 27, 61 et 63, section 07 et 08 du CNRS) répartis initialement dans 3 UMR et une équipe d'accueil puis dans 2 UMR. Le rôle du directeur, aidé d’un directeur adjoint, d’un bureau et d’un conseil est de coordonner l’activité dans le domaine des STIC au niveau de l’université : demande et classement des moyens humains et matériels, gestion des appels d’offre de la région, financement de projets pluridisciplinaires, organisation de journées scientifiques.... Deux évènements, initiés par mon prédécesseur J-P Nougier section 63, ont  marqué le département  durant cette période : la restructuration de la communauté en deux UMR, la confirmation du regroupement des chercheurs STICS sur le même Campus (projet CPER). Les départements de recherche ont disparu de la structure de l'Université Montpellier II au profit de la création de Pole Formation-Recherche pour préparer le passage vers le PRES puis l'Université unique de Montpellier. La communauté des STIC est dans le PFR MIPS.

-     Animateur de la communauté MIPS (2005-2008) :

La communauté MIPS regroupe les chercheurs en mathématiques, informatique, physique, EEA et mécanique. Le contour géographique (région Languedoc Roussillon, site montpelliérain, Université Montpellier II) a varié en fonction des dossiers : CPER, création du PRES, plan Campus, restructuration UM2 en pole Formation-Recherche. Sur tous ces dossiers, j'ai été l'animateur et le coordinateur de la communauté (coopté par la communauté). Les derniers dossiers importants ont été la réflexion et l'élaboration des plans stratégiques de la communauté MIPS dans le cadre du plan campus et de la communauté ST2I (Informatique, EEA et Mécanique) pour le développement d'un campus commun dit Campus St Priest. Ces plans approuvés par les autorités territoriales et les représentants de l'état ont permis l'accélération de certains dossiers (finalisation du campus St-Priest, par exemple).

-     Direction du Département d’Enseignement d’Informatique de l’UFR des Sciences (2000-2003) :

Directeur du département d'informatique de l'UFR des Sciences (septembre 2000-septembre 2003) de l'Université Montpellier II. A ce titre, j'ai dirigé les débats pour préparer les habilitations LMD. J'ai à cette occasion fortement soutenu le développement  des collaborations inter-départements : création d'une filière professionnelle physique-informatique (création de deux postes de Maître de Conférences 27-29), création d'une filière informatique-mathématiques. J'ai intégré  ensuite l'équipe de direction de l'UFR des sciences que j’ai quittée après mon élection à la direction du département STICS. Mon mandat a coïncidé avec une meilleure reconnaissance de la discipline Informatique sur Montpellier II, une dizaine de postes ont été ainsi créés ou redéployés vers la section 27. Ce rééquilibrage était nécessaire pour permettre à l’université de mieux adapter son offre de formation avec la réalité des débouchés professionnels.

-      Autres activités depuis mon arrivée à Montpellier :

  • Membre élu du CNU 27 de 1998 à 2003
  • Membre de l'équipe de direction de l'Université Montpellier II et Assesseur Formation du Président de l’Université (2006-2008)
  • Membre élu du Conseil Scientifique (et membre du bureau) (2005-2008)
  • Président de la CSE 27 de l’Université (2004-2006), j’ai quitté cette présidence qui me semblait incompatible avec la direction du département STICS (choix des profils et responsable du recrutement)
  • Membre du CA du CRII de l'Université Montpellier II (1999-2003) . 

Mots-clés

Algorithme, Théorie de la complexité

Dernière mise à jour le 18/06/2013