Menu Fermer

Égalité-parité

Vous venez d’arriver au laboratoire ou vous y êtes depuis longtemps, vous pouvez participer. Toutes vos propositions ou initiatives seront les bienvenues et discutées lors des réunions bimestrielles du groupe de travail.

La politique d’égalité femmes-hommes du LIRMM s’inscrit dans le cadre plus général de la politique de nos tutelles principales CNRS et Université de Montpellier.
CNRS : Mission Pour la place des femmes : https://mpdf.cnrs.fr/mpdf/
INS2I : Parité-égalité femmes-hommes : https://ins2i.cnrs.fr/fr/parite-egalite-femmes-hommes
Université de Montpellier : https://www.umontpellier.fr/personnels/egalite-diversite

Dans ce contexte, l’objectif du laboratoire est de travailler en interaction avec nos tutelles pour lever les freins à l’égalité entre femmes et hommes dans les métiers de la recherche.

Nous avons lancé une réflexion et des actions autour de 3 axes :

  • Evaluer : Effectuer annuellement un bilan des répartitions hommes-femmes au sein du laboratoire selon les différentes catégories et lors du déroulement des concours (pourcentage de chaque genre lors des soumissions de dossiers, parmi les dossiers classés puis retenus).
  • Sensibiliser : Organisation de conférences (e.g. Les biais de genre dans les applications numériques et dans l’IA), projection de documentaires, campagne d’affichage dans le laboratoire, relais des initiatives locales et nationales et des statistiques nationales.
  • Agir : Informer sur les droits et devoirs de chacun, participer à la publicité des métiers de la recherche au sein du jeune public féminin.

En préparation : un Quiz Egalité-Parité à destination des membres du LIRMM.

Sont susceptibles de faire l’objet d’un signalement :
– les actes de violence,
– les actes de discrimination,
– les actes de harcèlement moral ou sexuel,
– les agissements sexistes.
 
Il est à noter que tout acte faisant l’objet d’un signalement peut s’analyser à la fois comme une faute pénale et comme une faute disciplinaire, ou ne constituer qu’une faute disciplinaire, sans être susceptible de qualification pénale. L’administration n’est pas liée par la qualification pénale des faits. Ainsi, indépendamment d’éventuelles poursuites pénales, l’auteur ou l’auteure des actes signalés pourra être sanctionné sur le terrain disciplinaire.
Circulaire_CNRS_signalement_harcelement-Violences_juillet_2022.pdf
 
 
 
Les référentes de proximité du LIRMM sont Marie-Lise Flottes (marie-lise.flottes@lirmm.fr) et Cécile Lukasik (cecile.lukasik@lirmm.fr).

Statistiques

Chiffres clés

Présentation PowerPoint

Effectifs

Responsabilités

Présentation PowerPoint
Présentation PowerPoint

Chiffres LIRMM au 31/12/2021

Pour consulter les statistiques INS2I : https://ins2i.cnrs.fr/fr/parite-egalite-femmes-hommes