Menu Fermer

Axe IA et Science des données

Présentation générale.

L’intelligence artificielle et la science des données sont au cœur des activités du LIRMM depuis plusieurs décennies. L’importance à la fois scientifique et sociétale de ces thématiques est incontestable de nos jours.

Nos équipes de recherche contribuent aux aspects méthodologiques de l’IA symbolique et non-symbolique, avec un développement récent de travaux dans le domaine de l’apprentissage machine statistique. Elles visent le rapprochement entre nos activités de recherche bien établies en IA symbolique et celles plus récentes en IA numérique adoptées de plus en plus dans nos travaux. Elles ciblent aussi la mise en œuvre efficace et robuste de l’IA embarquée grâce aux paradigmes émergents de calcul, d’architectures et de technologies (calcul neuromorphique, mémoires résistives, …). Enfin, elles étudient de nombreuses applications de l’IA dans de nombreux domaines, tels que la robotique et la microélectronique. Nos équipes travaillent également sur la modélisation et le traitement de données, ainsi que l’ingénierie des connaissances en lien avec de nombreux domaines d’application, par exemple que l’environnement, l’agronomie, la santé. Les applications actuelles concernent un large éventail de domaines, tels que l’environnement, l’agronomie et la biologie (avec le CIRAD, l’INRAE et l’IRD), la santé (CHU, IDESP), la télédétection (Espace Dev, TETIS), les sciences humaines et sociales, la microélectronique et la robotique.

Nos Spécificités 

  • IA de confiance: l’explicabilité de systèmes d’IA de type boîte noire en général, l’argumentation et le dialogue humain/machine, la robustesse des architectures matérielles dédiées à l’IA ;
  • Fondements mathématiques de l’IA: approches logiques et études algorithmiques et de complexité, réseaux neuronaux dynamiques prenant en compte la suppression des biais inductifs via les modèles dits « Transformers ».
  • IA embarquée et IA frugale: l’efficacité énergétique à travers d’une part, la conception et la programmation d’architectures d’accélérateurs matériels faible consommation et d’architectures neuro-inspirées. Les architectures ainsi étudiées ciblent les systèmes embarqués, par exemple en contexte distribué de type edge computing. D’autre part, on s’intéresse aux méthodes d’IA applicable à la gestion parcimonieuse de lacs de données frugaux stockant des masses de données dans l’attente de leur exploitation.

Liste des équipes concernées par la thématique

ADVANSECOCONUTFADOGraphiKICARMABMARELSMILETEXTEZENITH, ADACSmartIESTEST, DEXTERIDH

Action transverse spécifique 

  • HAIR (Humain, IA & Robotique). Il s’agit d’une action transverse, conduite conjointement par des équipes des départements d’Informatique et de Robotique L’objectif de cette action est d’étudier les aspects pluridisciplinaires de l’interaction homme-robot. Dirigée par un informaticien (M. Croitoru) et un roboticien ayant une formation en neurosciences (G. Gowrishankare) , l’action organise régulièrement des rencontres entre les membres du LIRMM, a obtenu un financement INS2I pour étudier la médiation artificielle par des robots (travail de Master de S. Victor) et organise chaque année un atelier international (HRI@Montpellier).

Collaborations et visibilité

Animations 

Workshop international dans le cadre de l’action transverse HAIR :  “AI for improving machine interactions with humans and the environment”, 27 – 28 octobre 2021, Montpellier https://sites.google.com/view/hrimontpellier/home